Stop aux violences conjugales

Avec le confinement, les violences conjugales se sont accrues.

Hébergements d’urgence pour les victimes, chambres d’hôtel pour conjoint violent ou « points d’accompagnements éphémères ». Les associations ou le gouvernement se mobilisent pour lutter contre les violences conjugales.

Si vous êtes victime, appelez le 3919, en cas d’urgence, appeler le 17.

Et les femmes n’en sont pas les seules victimes, les enfants, eux aussi, peuvent être victimes de violence.

 » Si vous avez le moindre doute concernant la maltraitance d’un enfant, alertez ! Alertez pour le sauver ! »

Pour le faire, plusieurs moyens : appeler le 119 ouvert 24h/24 et 7 jours sur 7, ou le 17 en cas d’urgence vitale.

Vous avez également la possibilité d’alerter par simple texto, par le 114,

parce qu’en aucun cas le confinement ne doit laisser faire des violences conjugales ou intrafamiliales.

Les commentaires sont fermés