Interdiction des locations touristiques

Le Préfet de l’Hérault a pris un arrêté interdisant, jusqu’au 11 mai 2020, les possibilités d’hébergement touristique, à savoir les locations, les chambres d’hôtels ainsi que les meublés de tourisme ou de tout autre logement destiné à la location saisonnière, situés sur le territoire du département de l’Hérault.

Cette interdiction ne concerne pas l’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l’hébergement d’urgence ou l’hébergement pour des besoins professionnels.

Cet arrêté est la conséquence de manquements observés au confinement strict demandé par les pouvoirs publics. En effet, afin de prévenir la propagation du Covid-19, le Premier ministre avait interdit, jusqu’au 11 mai 2020, le déplacement de toute personne hors de son domicile, à l’exception de certains déplacements essentiels dûment justifiés.

Toutefois, l’annonce de ces mesures par le gouvernement a conduit de nombreuses personnes à quitter les centres urbains pour rejoindre notamment le département de l’Hérault, alors même qu’un afflux massif de population, venant de zones dans lesquelles le virus Covid-19 circule activement, présente un risque important de propagation du virus.

Le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski, en appelle au civisme, à la solidarité et au respect des mesures de confinement. Tout contrevenant s’expose à une peine d’amende de 135 euros et jusqu’à 3 750 euros et six mois de prison ferme en cas de récidive.

Arrêté préfectoral du 15 avril 2020

Les commentaires sont fermés