Rénovation des façades de l’église

Après plusieurs semaines de travaux, les façades de l’église Saint-Martin de Sussargues, sont désormais rénovées.

L’inauguration

Cette rénovation a été inaugurée sous la chaleur d’un samedi de juillet en présence notamment des conseillers départementaux du canton.

Comme l’indiquait le maire, Eliane Lloret, dans son discours, « Omniprésentes dans tous les villages, lieux de prières ou lieux de refuge, les églises sont souvent le reflet de l’Histoire et leurs pierres parlent aussi bien que les anciens – ou plutôt autrement. (…) Le patrimoine historique est l’une des composantes essentielles des communes, patrimoine qu’il faut savoir préserver à une époque où l’éphémère est roi. (…) A Sussargues, l’Eglise Saint-Martin est un joyau architectural depuis longtemps étudié par les historiens et chercheurs de la région puisque cet édifice classé figure dans plusieurs ouvrages de référence. »

Un édifice qui a beaucoup évolué depuis le XIème siècle, époque où on la trouve mentionnée dans le cartulaire de Géllone. L’archéologue Alexandrine Garnotel a étudié chaque pierre, en a identifié l’origine, et essayé de réaliser la chronologie de réalisation de cet édifice.

Une synthèse de ses recherches figurent dans un document qui sera remis aux visiteurs, tant pour les journées du Patrimoine, que sur demande.

facade_1

Façades Sud et Ouest avant

Façades Sud et Ouest après rénovation

 

Ci-dessous, façades Est et Nord avant

Façades Est et Nord après rénovation

facade_2
facade_3
facade_4

Le financement

Pour un coût global final de 127 545 €, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) a apporté 40 %, le Département 22,4 % et la Région Languedoc-Roussillon 11,5 %. Enfin, la conseillère générale Claudine Vassas-Mejri a apporté un montant de 12 000 € sur son enveloppe hors programme.

Les entreprises

Elles ont travaillé sous la direction de Laurent Dufoix, architecte des Bâtiments de France : L’entreprise Sele pour la maçonnerie et gros œuvre, Royon Campa pour le parefoudre, les établissements Bulard pour les vitraux et l’atelier Moreau pour les peintures.

Paratonnerre 2

Paratonnerre

Vitrail de la façade Nord

Saint Louis après

Petite anecdote citée par Laurent Dufoix lors de son discours :  » Durant le chantier, en découvrant les anciens vitraux, M. Bulard s’est aperçu que c’était son grand-père qui avait précédemment travaillé sur cette église il y a quelques dizaines d’années. (…) Émotion et désir de poursuivre ce beau travail de rénovation de la meilleure manière. « 

Le mécanisme de l’horloge

Il a pu, grâce à un financement de la DRAC complété par la Commune, être démonté et réhabilité en totalité. Magnifique et complexe travail d’horlogerie, il est exposé désormais au Presbytère, près de l’Eglise.

Horloge

Les commentaires sont fermés