Les Carrières

Le site des anciennes carrières dites de « la Font d’Armand » constitue l’un des éléments patrimoniaux de Sussargues les plus intéressants à visiter.

Ces carrières de pierre dite « pierre de Castries » ont été exploitées manuellement jusqu’en 1952. Les pierres de taille de nombreux bâtiments de Montpellier et de ses alentours ont été extraites ici. Pendant toute la première partie du XXème siècle et jusqu’aux années soixante, l’extraction de la pierre constituait, avec la vigne, l’un des deux éléments majeurs de l’économie du village.

Contrairement aux carrières modernes qui furent exploitées de façon mécanisée à la scie ou même à l’explosif, les carrières de Sussargues n’ont connu qu’une exploitation manuelle. Taillant dans le roc en fonction des besoins et de la qualité du rocher, les carriers ont ainsi créé de nombreuses formes irrégulières, originales et grandioses.

Par endroits, on retrouve de simples escaliers résultant de la taille successive de blocs disparates. Et en regardant le rocher de plus près, on distingue la trace irrégulière laissée par la frappe répétée des outils qui ont servi à découper les blocs. Autour de ce site, et au hasard de promenades, vous pourrez découvrir les « capitelles » qui servaient d’abris aux carriers mais aussi ces chemins qui conservent les ornières du passage des charrettes transportant la pierre.

Désormais, elles sont aménagées en théâtre de verdure qui accueille des spectacles, festivals et concerts pendant la saison estivale. La nature a repris ses droits depuis la cessation d’activité de ces carrières et le site permet également de découvrir une faune et une flore particulièrement riches.

Chaque année depuis 2006, elles sont le cadre du Festival des Arts des Vignes qui attire un public nombreux sur le site. A cette occasion, l’association Probable Inflation du Bonheur, en collaboration avec l’association Archives du Monde et les Archives Départementales, a réalisé une balade sonore téléchargeable ci-dessous Dans les carrières, résonnent les voix de quatre carriers du secteur sussarguois, dont M. Salançon, de Sussargues, qui retracent leur histoire et leur vie autour de ce travail qu’ils ont aimé malgré la pénibilité et les difficultés rencontrées.

Balade sonore

Écoutez la balade sonore :